Un pays de bonnes surprises

Chroniques de Lee Ham

Encore un beau commentaire. Merci

la communauté, jpeg

La vie est faite de choix. Choix qui définissent la personne qui les fait. Des choix qui ne peuvent pas plaire à tout le monde. Des choix qui sont parfois un rite de passage. Des choix qui affirment une certaine indépendance. Laurent en a fait un: vivre dans une communauté. Est-il prêt? Qu’en pense sa famille? Cette communauté choisie est-elle prête à le recevoir?

Un pays, une communauté est le récit d’un homme qui se cherche. Une recherche difficile face à certaines personnes. Face à la famille. Face à des restes d’éducation traditionnelle. Une recherche qui révèle toute la difficulté à être différent. Pour son plaisir. Pour son bonheur. Pour soi-même. Pour se retrouver. Aimer la nature, les promenades solitaires ne suffisent pas à tirer un trait sur tout et à se perdre dans une communauté. Bien loin de là. Laurent nous entraîne dans sa vie. Dans ses choix. A la recherche de réponses à ses questionnements.

Un pays, une communauté sonne comme un voyage initiatique. C’est un  roman qui raconte les tourments légitimes ou non d’un homme qui doit aller au bout de lui-même pour se retrouver. Il doit aller au bout de ses sentiments. De ses ressentiments. Un homme balloté par l’amour. Par des questionnements. Pour se prendre en main. Pour se construire et construire une famille. La communauté est son refuge. Par moments. Elle est aussi source de tourments. Parfois. Laurent arrivera t-il à trouver des réponses? Choisira t-il de rester dans sa communauté? A quel prix? Tant qu’il n’y perd pas son âme….


Commentaires