Articles

Affichage des articles du décembre, 2018

Une nouvelle critique sur le chant du tambour

Image
Critique sur le chant du tambour
http://www.christiefo.com/2018/12/27/le-chant-du-tambour-sp/


Relevant instinctivement la tête, il surprit un aigle royal qui planait paisiblement dans le ciel sans nuages, son ombre courant sur les eaux du lac. Le garçon sentit venir en lui une grande paix. La peur qu’il ressentait alors, à lui donner la nausée, s’était instantanément effacée.
Titre : Le chant du tambour
Auteur : Jean-Luc Bremond
Genre : Fiction historique
Éditeur : 5 Sens éditions
Nombre de pages : 202 pages
Date de sortie : 13 Août 2018
Présentation de l’éditeur :Alors que sévit la Grande Guerre en Europe, un jeune Algonquin de treize ans doit entreprendre sa quête de vision. Cependant son père, homme-médecine, a d’autres projets. Il l’envoie en mission pour interpeller ceux qui menacent son peuple et pour que s’accomplissent les prophéties. Il doit pour cela faire un tambour, c’est en le battant qu’il trouvera sa destination. Commence alors un voyage initiatique et périlleux dans …

Troisième roman la voie de l'errance

Image

article sur le chant du tambour dans l'hebdomadaire numérique Horizon Pyrénées

Image
article sur le chant du tambourdans l'hebdomadaire numériqueHorizon
Culture Le chant du tambour, voyage initiatique au pays des Algonquins et de la spiritualité amérindienne Le roman de Jean-Luc Brémond, publié par une maison d’édition alternative, est une ode bouleversante à la culture et à la spiritualité des premiers habitants de l’Amérique du Nord. Achachak, un jeune algonquin, quitte sa tribu et sa fiancée pour se lancer à la recherche de sa vision, rituel initiatique de passage vers l’âge adulte. Mais son père, homme-médecine, espère surtout qu’il entrera en relation avec les Blancs pour les dissuader de mettre en péril l’avenir de son peuple. Au cours de son long périple à travers le continent américain, Achachak effectue de nombreuses découvertes. Sa confrontation avec le monde des Blancs est violente. Mais, avec l’aide de deux musiciens tibétains, il retrouve la veine prophétique de son peuple et la capacité à transmettre l’espoir et la dignité, grâce au chant du tambour. …