La révolution du klezmer en numérique

Le roman, la révolution du klezmer, en numérique est
diffusé aujourd'hui par primento sur plusieurs plateformes.

"Le roman d'un juif ashkénaze
La Révolution tranquille d'un musicien témoin du racisme et du nationalisme de son époque.
Laissez-vous emporter par la petite musique de ce roman à la suite d'Elijah, en pleine révolution, dans la Roumanie de l’entre-deux-guerres."

EXTRAIT
Elijah marche dans la grande forêt de hêtres, à l’abri de la chaleur du début de l’été, il pénètre les clairières, les prés façonnés depuis des siècles par les bergers. Il traverse des chantiers d’abattages, des plantations d’épicéas, il arpente les coupes à blanc laissées par les bûcherons, tels des immenses champs de bataille et de désolation.
Du haut d’une colline, le musicien contemple les monts des Carpates recouverts de sapins, chênes, érables et sorbiers, il admire les sommets étagés de pins cembros et mugos, mélèzes, alpages puis rochers. À ses pieds, des troupeaux de brebis et de chevaux voisinent avec des champs d’avoine ou de pommes de terre. Le violoniste aperçoit des élans qui broutent les plantes d’un petit lac argenté, il croit deviner un ours brun qui se frotte contre les genévriers, pour chasser les insectes de sa fourrure. Le klezmer est heureux, il prend son violon et joue le bonheur de sa rencontre avec sa bien-aimée.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

La non-violence ou la dignité

La voie de l'errance

Mes romans