Articles

Affichage des articles du août, 2018

L'économie et le nouvel esclavage

Image
Profit Un autre roman envoyé pour publication
J’ai écrit un autre roman que je cherche à faire éditer. Il parle de l’esclavage et son maître, l’économie. Pourquoi l’humain détruit-il la planète dont il dépend ? Inconscient de la destruction qu’il engendre, il utilise les vivants pour son seul profit et les rejette dans l’oubli. Quand le géant marchand quittera-t-il les rivages de sang pour laisser fleurir la vie ? 

!important;
 À suivre

Inspiration en image. Montagne, danse, artisanat

Image
Inspiration Quelques photos de présentation de l'auteur de ce site


Les idées viennent en marchant





dansant




tournant




panifiant




et enfournant



!important;

La traversée en communauté

Image
La traversée Le réveil
Je me suis réveillé à l’aube de mes vingt ans, le courage dans les pieds, la joie dans les mains, retrouver mes racines et libérer la sève qui pousse en dedans, l’éveil de mon enfance disant la promesse de demain, le passage de l’amour qui enchaîne à l’amour indépendant. Avec peu d’argent et peu d’allant, mes pasm’ont conduit dans une collectivité, une direction voulue et imprévue. La non-violence, la cohérence et l’action m’ont nourri, la communauté, l’agriculture et l’artisanat comme intrus ; la surprise a éclairé ce qui était enfoui dans le rêve éveillé d’une vie remplie et repue. Dans la danse, la musique, le chant, entouré d’amis, le pain du partage, de la solidarité et de la simplicité rompue ; de paix et de joie, tout mon être fut rempli. Puis je me suis endormi en perdant mes amis ; le poids de la mort révélé dans la séparation, comme autant de trahisons, de déceptions et d’ennui. Le cercle étouffant de l’histoire, du conflit et de la relation m’a mis da…

Genèse de mes romans

Image
Genèse de mes romans
J’ai commencé à écrire des pensées. Trop sèches et synthétisées, j’ai choisi de les exprimer par des histoires. Il y a environ cinq ans, durant les pauses à marcher dans la nature, j’ai commencé par laisser l’imagination travailler. Tôt le matin, mon activité de boulanger aidant, j’ai commencé par le cheminement d’un klezmer, un musicien juif de Roumanie, étant un féru de ces danses. Le parcours d’un jeune amérindien a pris la suite, ainsi que le voyage d’enfants mongoles et la libération de quatre garçons africains, esclaves en Louisiane. Sans attendre, j’ai enchaîné avec l’exil d’une famille anabaptiste, fuyant les guerres post révolution en Russie, la rencontre de Bogomiles bosniaques avec des Cathares de ma région, au Moyen Âge, la traversée d’une personne en communauté, un prétexte à libérer les réflexions que la vie dans mon collectif m’avait inspiré, l’errance d’un couple iranien et irakien, au Moyen Âge, cherchant la paix dans une confrérie soufie, pris dan…

Une pensée au fil des jours

Image
Quelques pensées nées au fil des jours en communauté

Jour 1:

Face à la mort s’ouvrent deux voies : la peur ou l’amour  Face à la vie s’offrent deux choix : la bienveillance ou la malveillance. Face à soi-même, aux autres, et à la nature se présente une réponse : la vie qui rend libre.


Jour 2:

Être cohérent c’est exprimer, dans ses gestes et ses paroles, la sincérité de son intention. L’authenticité de mon comportement dévoile dans le même temps la force et la faiblesse de mon être profond. Ainsi, vulnérable, je peux appréhender avec bienveillance l’intention de l’autre. De la liberté de la bonté naît la force de la douceur qui instaure le respect. Être cohérent, c’est être un des piliers du pont de la vérité, planté dans le terreau de la conscience, élancé dans le courant de la liberté.



Jour 3:
La simplicité c’est renoncer à accaparer l’attention et la reconnaissance d’autrui , à utiliser tout être pour son intérêt propre ou son ambition personnelle. Mes attachements m'empêchent de m'a…

Sur les pas de mes romans

Image
Sur les pas de mes romans Présentation

J’écris pour voyager, libérer les pensées qui naissent dans l’expire de l’imagination et dans le souffle de l’inspiration. Des sujets, principalement sur les peuples, réminiscence de mon intérêt pour l’ethnologie, et les spiritualités, qui font de nous des humains enclins au respect, naissent sur le papier, comme si je rêvais éveillé. Beaucoup de ces histoires se déroulent dans le passé, la racine du présent. Certaines sont contemporaines. Alors, plutôt que de les garder jalousement pour moi, je les donne pour les partager. Les thèmes : klezmers, musiciens juifs ashkénazes d’Europe de l’Est, Algonquins du Canada, Mongols du désert de Gobi, en Mongolie intérieur, Sawas de l’actuel Cameroun, esclaves en Louisiane, jeunes intégrant une communauté, Bogomiles de Bosnie, Soufis de Perse et Mésopotamie, Caucasiens fuyant les ravages de la révolution, musiciens palestiniens et israéliens. Les trois premiers romans sont édités, les autres se peaufinent …